6

Tag : Liebster Award

Bonjour à vous tous!
Magali du blog Les Chroniques de Magali m’a très gentiment tagué pour ce Liebster Award alors je l’en remercie et vous invite très vivement à faire un joli petit tour sur son blog. Tout en prenant du plaisir (du moins je l’espère) vous allez découvrir de nouveaux blogs et surtout en apprendre un peu plus sur moi !
Les règles sont simples : je vais vous donner 11 informations sur moi; répondre aux 11 questions posées dans l’article du blog qui m’a taguée; nommer, à mon tour, 11 blogs et leur poser 11 questions.
Prêts ?
Featured image

11 infos sur moi : 

  1. J’ai 20 ans
  2. Je dors encore avec un doudou ! Un lapin gris tout doux avec de grandes oreilles =)
  3. Dès que je prends la parole en public je deviens rouge-tomate, assez embêtant et difficile à contrôler !
  4. J’ai pratiquement tout le temps faim … 1h après être sortie de table j’ai déjà le ventre qui gargouille. D’ailleurs chose assez étrange, mon ventre est très bruyant, il parle tout le temps ^^ alors mon chéri adore poser son oreille dessus et l’écouter causer (oui ça peut paraître étrange)
  5. J’ai une bibliothèque penchée.
  6. Je suis en école d’orthophonie et passionnée par mon futur métier, d’ailleurs j’ai mis 2 ans à rentrer dans l’école car le concours est très sélectif mais quand on veut quelque chose il faut aller jusqu’au bout et y croire, ça en vaut la peine croyez-moi !
  7. J’ai eu une chèvre il y 5 ans qui s’appelait Lili mais on a du la donner car elle était devenue méchante et se sauvait tout le temps.
  8. Côté association : Je suis bénévole dans une association pour les non-voyants et dans l’association de mon école je suis chargée depuis peu du poste de « solidarité » c’est-à-dire que je dois monter des projets pour des événements particuliers afin de récolter des fonds pour des associations : rire médecin, téléthon …
  9. J’aimerais avoir un petit chat rien que pour moi qui s’appellerait « confetti »
  10. Je n’aime pas l’alcool, ni faire la fête (aller en boîte …). Ne faites pas ces yeux là ça existe :p et je l’assume parfaitement.
  11. Généralement quand j’ouvre une tablette de chocolat je la termine très rapidement et toute seule (même pas besoin d’aide je vous rassure).

Les réponses aux questions de Magal

1. Comment t’es venue l’envie de tenir un blog ?

Je parcourrais régulièrement de nombreux blogs pour découvrir de nouveaux livres et les avis qui vont avec ! Et je me suis dit qu’avoir mon propre blog pourrait être une expérience enrichissante. Et je ne me suis pas trompée

2. Quel est ton film favori ?

Alors je vous préviens tout de suite je suis vraiment très nulle pour ce genre de question ! Je n’ai pas un film favori mais plutôt beaucoup qui me plaisent : Jeu d’enfant, Forest Gump, Le discours d’un roi, sans oublier pratiquement tous les Walt Disney !

3. A quel moment de la journée préfères-tu te plonger dans ta lecture ?

Le soir au chaud sous mon plaid mais généralement je lis dans les transports en communs sans plaid !

4. Si tu ne devais choisir qu’un seul objet à emporter avec toi, où que tu ailles, quel serait-il ?

C’est une très bonne question ! La réponse facile serait : un livre… mais en y réfléchissant bien je n’ai pas constamment de livre sur moi (pas quand je vais faire les courses par exemple) mais j’ai toujours mon portable (non que je sois accro au portable mais c’est une réalité).

5. Thé ou café ?

200% Thé à longueur de journée, j’adore, j’adore, j’adore !!

6. Es-tu un/une acheteur/acheteuse compulsif/compulsive de livres ?

Et bien non car étant étudiante j’ai un budget un peu restreint et je dois faire attention alors j’achète des livres avec modération ou d’occasion 😀

7. Quels adjectifs te définiraient le mieux ?

Je dirais maniaque (j’aime bien quand mon petit chez moi est propre et bien rangé !), sociale, disjonctée (oui parfois j’ai besoin d’évacuer le stress et la fatigue alors je pète les plombs : je rigole toute seule, fais la con, dis n’importe quoi).

8. Le week-end idéal selon toi ?

Que mon copain m’organise un week-end surprise de A à Z avec promenades, massages, resto…

9. As-tu un auteur favori ?

J’aime beaucoup Anna Gavalda et Eric Emmanuel Schmitt (ce sont les auteurs qui m’ont fait aimé la lecture) mais je ne pense pas avoir aujourd’hui d’auteur favori !

10. Es-tu plutôt lecture au format papier ou lecture au format numérique ?

Je préfère de loin le format papier même si je suis en train de lire mon premier roman sur tablette qui m’a été offert par les éditions A&H et ce n’est pas si horrible mais c’est tellement moins concret…

11. Combien de livres comptes-tu (approximativement) dans ta PAL ?

10 livres !

Je tague les personnes suivantes (certaines ont déjà été tagué) mais si quelqu’un veut reprendre le tag ça sera avec plaisir !

Et les questions que je leur pose :

  1. Quelles sont tes passions à part la lecture
  2. As-tu des animaux de compagnie ?
  3. Décris-toi en 5 mots
  4. Quel est le métier de tes rêves ?
  5. Quel pays rêves-tu de visiter ?
  6. Quel livre ne pourrais-tu jamais vendre ou jeter ?
  7. Plutôt optimiste ou pessimiste ?
  8. Pour toi les vacances c’est :
    1. Visites culturelles
    2. Ne rien faire et se reposer (avec un livre bien sûr)
  9. Si tu étais une princesse Disney laquelle serais-tu?
  10. Quel est ton pêché mignon?
  11. Qu’à tu envie de rajouter ?
Publicités
5

La Belle et la Bête

de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont et Gabriel Pacheco 

Résumé

La Belle est la plus jeune fille d’un riche marchand dont les bateaux font naufrage, ce qui plonge la famille dans la misère. Le père, en tentant de sauver ce qui peut l’être, pénètre dans un mystérieux château appartenant à la Bête horrible. Le monstre condamne à mort le père pour lui avoir volé une rose et lui laisse seulement la vie sauve si l’une de ses filles vient mourir à sa place. La Belle accepte de se sacrifier, et découvre que la Bête cache, sous son apparence repoussante, une âme belle et pure.Featured image

Mon petit avis

Ayant, comme beaucoup de petites filles, été bercée par la version Walt Disney (qui était l’un de mes dessins-animés préférés) je n’ai pas pu résister en voyant à la médiathèque cette version du conte aux illustrations intrigantes !

En ouvrant ce livre on se trouve plonger dans un univers sombre (gris, noir, marron, avec des petites touches de rouge par-ci par-là) au début je m’attendais à un version peut être triste voire angoissante du conte mais non pas du tout ! Leprince de Beaumont et Gabriel Pacheco nous plongent dans une très belle histoire où il est question de beauté, de jalousie, de confiance, de richesse, d’amour… Les illustrations (très particulières et très belles, tout en finesse) se marient à la perfection au texte même si ce n’est pas l’univers que je préfère. De plus il est assez intéressant de constater que la bête n’est pas du tout laide (du moins selon mes goûts ^^) et que la belle n’est pas si belle que ça … Est-ce une volonté du dessinateur ou simplement mes yeux qui dysfonctionnent ?

Featured image

Sans aucun doute mon conte préféré ! Mais je n’attribuerai pas de coup de cœur à ce merveilleux album à cause des illustrations qui ne sont pas suffisamment à mon goût (cela n’empêche pas qu’elles soient très belles) !

Note : 16/20

Featured image

5

Le silence de Mélodie

de Sharon M. DRAPER
Résumé

Quand j’ai eu deux ans, tous mes souvenirs avaient des mots, et tous mes mots avaient une signification. Mais seulement dans ma tête. Je n’ai jamais prononcé un seul mot. J’ai bientôt onze ans

Featured image

Mon petit avis : 

Un livre qui m’a tout de suite attiré : le titre, la couverture et la 4e de couverture. C’est sûr qu’en tant que future orthophoniste, l’histoire d’une jeune fille qui ne peut pas parler à cause de sa pathologie ne peut qu’éveiller ma curiosité !

Featured imageOn se retrouve très rapidement plongé dans la tête de Mélodie en compagnie de toutes ses pensées, ses réflexions, ses mots piégés dans sa tête, ses émotions, son quotidien. On est confronté au quotidien des enfants handicapées qui doivent faire face à maintes embûches, maintes regards et critiques. Mélodie a de la chance d’avoir une famille qui fait tout pour sa fille, qui se bat pour elle (malheureusement toutes les familles ne sont pas comme ça car il est parfois dur d’accepter le handicap de son enfant).

J’avais un peu peur de tomber dans les stéréotypes de l’enfant handicapé et dans le roman totalement larmoyant. Mais c’est une belle histoire qui est proposée. Le fait que Mélodie soit handicapée physiquement mais très intelligente (même beaucoup plus que chacun d’entre nous) fait beaucoup réfléchir : on juge souvent trop vite ce que l’on voit, alors que derrière les apparences peuvent se cacher de très belles choses (ou de mauvaises parfois). On ressent bien la frustration que Mélodie peut avoir face à toutes ces personnes qui la pensent « stupide », « inférieure » voire « sans pensée »…Featured image

Je trouve que beaucoup de choses sont bien retracées dans ce livre : le fait que quelques mots simples ne suffisent pas pour exprimer nos pensées, le fait que les enfants sont souvent cruels entre eux, le fait que quand un professeur ou tout autre professionnel s’investit avec son cœur et proposent des choses enrichissantes aux enfants (quels qu’ils soient) ça leur donne envie d’avancer, de se surpasser, le fait qu’on est tous avec des préjugés…

Ainsi au fil des pages on va suivre le combat de Mélodie qui va peu à peu pouvoir s’ouvrir au monde grâce aux nouvelles technologies, qui va rencontrer des personnes merveilleuses qui vont l’accompagner, d’autres qui vont tout faire pour barrer son chemin.

Ce livre, à l’écriture fluide, est facilement accessible et donne une belle leçon de vie et d’espoir à tout le monde. Une petite merveille à lire !

Je conclurai par une phrase de Mélodie : « On a tous un handicap. C’est quoi le tien? »

Note : 17 / 20 Featured image

(je ne l’ai pas classé dans les coups de coeur car je l’ai trouvé trop « ado » à mon goût même si je m’en doutais et que je pense garder de très bons souvenirs de l’histoire) 

Vous aimerez aussi : 

 Featured image Featured image Featured image Featured image

2

Baba-Yaga

de Taï-Marc Le Tranh et Rébecca Dautremer 
Résumé

Babayaga n’a qu’une seule dent et c’est probablement cela qui l’a rendue si méchante. Car de la méchanceté, elle en a à revendre, cette terrible Babayaga! Ogresse par vocation, elle n’a qu’une passion : Manger, et de préférence les enfants bien dodus et bien gras. Alors, comment s’en sortir quand on est une fillette haute comme trois pommes (catégorie grosses pommes bien dodues et bien grasses!) et qu’on se retrouve coincée dans l’antre de Babayaga?

Featured image

Mon petit avis

Je vous présente un autre album de Rébecca Dautremer et de Taï-Marc Le Tranh qui reprend le célèbre conte russe de Baba-yaga. Je vous préviens au passage que vous allez beaucoup entendre parler de contes ces prochains temps car je fais mon rapport de stage sur le rôle des contes dans le développement de l’enfant.

Featured image

gg
Vous vous direz sans doute, qu’une ogresse qui mange des enfants ça doit vraiment être effrayant ! Alors déjà il faut savoir que c’est bien d’avoir peur, ce genre d’histoire permet à l’enfant d’apprivoiser ses propres angoisses, ses propres craintes. De plus ici l’histoire fait peur mais elle est aussi très drôle : une ogresse cuisinière à une seule dent, des prénoms assez atypiques (cacayaga), des légumes dans une baignoires, de nombreux jeux de mots qui apportent une pointe d’humour à cette histoire effrayante.

Les illustrations de Rébecca Dautremer se marient à merveille au texte. Avec toujours ce même rouge caractéristique qui à certaines pages apaise et à d’autreFeatured images angoisse.

A ma première lecture du conte, j’ai eu davantage une sensation de peur (oui les adultes aussi peuvent avoir peur !) alors que lors de ma deuxième lecture j’ai trouvé ça beaucoup plus drôle finalement.

Une magnifique histoire (assez longue ce qui est bien appréciable) pour avoir un peu peur et rire tout en savourant les splendides illustrations. A lire et relire à tout âge !

 Note : 18 / 20 Featured image

2

Le fabuleux abéféedaire farfelu

De Pascal MOGUEROU
Résumé

D’anecdotes légères en sombres vérités, je vous invite à découvrir cette merveilleuse terre de Féérie, ses habitants si extraordinaires et passionnants, les lieux où ils résident, magnifiques par leur multitude et leur diversité, leur humeur affable ou leur malice dangereuse… De ceci et de cela, j’ai saupoudré cet ouvrage ; élaborant comme le ferait un marmiton fébrile d’un plat savoureux ; aurais-je mis assez de ceci ou pas assez de cela? Je ne suis qu’un baguenaudeur, après tout, et piètre cuisiner de surcroît!

Sous la plume d’un grand expert korrigan, le dénommé Filibert Bohruzig, voici le plus surprenant des dictionnaires sur la Féérie. De l’aubépine aux monstres les plus Zinnomables, en passant par les dryades, les Farfadets, les Leprechauns ou les Morgans, cet abéféédaire très illustré contient la somme indépassable de toute une vie de recherche.

Featured image

Mon petit avis

J’ai découvert ce livre par hasard à la médiathèque (peut-être était-ce la volonté des fées …) qui m’a d’abord intriguée par son titre puis par ses illustrations qui ne laisseront personne indifférent ! Je tiens à préciser que je ne suis pourtant pas une fan de fantastique.

Je commence donc ma lecture et il m’est impossible de quitter ce livre : j’étais comme envoûtée, ensorcelée ! L’auteur nous emmène dans un monde fantastique peuplé d’intrigantes créatures et nous conte, à travers les lettres de l’alphabet et les saisons, les mythes et les légendes de ce petit peule féerique. Le texte, merveilleusement bien écrit, fluide, envoûtant  avec une pointe d’humour anime les illustrations (en noir et blanc ou en couleurs). Certaines illustrations sont très drôles, d’autres plus effrayantes mais généralement les méchants ne sont finalement pas si méchant que ça….

J’ai vraiment ADORE ce petit bijou, j’avais tellement envie d’être avec les fées, de visiter les maisons dans les arbres, de contempler le ciel étoilé, de voler sur le dos d’une chouette, de m’abriter de la pluie sous un champignon ou encore d’assister à la fête de l’automne.

 Un voyage merveilleux pour les personnes ayant gardé leur âme d’enfant.

 Le livre coûte 35€ ce qui je pense est un peu cher pour un grand nombre de personnes (moi la première), mais il en vaut vraiment le coût alors essayer de l’acheter si vous adorez ce genre de livre ou empruntez le à la bibliothèque 😉

Note : 20 / 20 Featured image