6

Tag : Liebster Award

Bonjour à vous tous!
Magali du blog Les Chroniques de Magali m’a très gentiment tagué pour ce Liebster Award alors je l’en remercie et vous invite très vivement à faire un joli petit tour sur son blog. Tout en prenant du plaisir (du moins je l’espère) vous allez découvrir de nouveaux blogs et surtout en apprendre un peu plus sur moi !
Les règles sont simples : je vais vous donner 11 informations sur moi; répondre aux 11 questions posées dans l’article du blog qui m’a taguée; nommer, à mon tour, 11 blogs et leur poser 11 questions.
Prêts ?
Featured image

11 infos sur moi : 

  1. J’ai 20 ans
  2. Je dors encore avec un doudou ! Un lapin gris tout doux avec de grandes oreilles =)
  3. Dès que je prends la parole en public je deviens rouge-tomate, assez embêtant et difficile à contrôler !
  4. J’ai pratiquement tout le temps faim … 1h après être sortie de table j’ai déjà le ventre qui gargouille. D’ailleurs chose assez étrange, mon ventre est très bruyant, il parle tout le temps ^^ alors mon chéri adore poser son oreille dessus et l’écouter causer (oui ça peut paraître étrange)
  5. J’ai une bibliothèque penchée.
  6. Je suis en école d’orthophonie et passionnée par mon futur métier, d’ailleurs j’ai mis 2 ans à rentrer dans l’école car le concours est très sélectif mais quand on veut quelque chose il faut aller jusqu’au bout et y croire, ça en vaut la peine croyez-moi !
  7. J’ai eu une chèvre il y 5 ans qui s’appelait Lili mais on a du la donner car elle était devenue méchante et se sauvait tout le temps.
  8. Côté association : Je suis bénévole dans une association pour les non-voyants et dans l’association de mon école je suis chargée depuis peu du poste de « solidarité » c’est-à-dire que je dois monter des projets pour des événements particuliers afin de récolter des fonds pour des associations : rire médecin, téléthon …
  9. J’aimerais avoir un petit chat rien que pour moi qui s’appellerait « confetti »
  10. Je n’aime pas l’alcool, ni faire la fête (aller en boîte …). Ne faites pas ces yeux là ça existe :p et je l’assume parfaitement.
  11. Généralement quand j’ouvre une tablette de chocolat je la termine très rapidement et toute seule (même pas besoin d’aide je vous rassure).

Les réponses aux questions de Magal

1. Comment t’es venue l’envie de tenir un blog ?

Je parcourrais régulièrement de nombreux blogs pour découvrir de nouveaux livres et les avis qui vont avec ! Et je me suis dit qu’avoir mon propre blog pourrait être une expérience enrichissante. Et je ne me suis pas trompée

2. Quel est ton film favori ?

Alors je vous préviens tout de suite je suis vraiment très nulle pour ce genre de question ! Je n’ai pas un film favori mais plutôt beaucoup qui me plaisent : Jeu d’enfant, Forest Gump, Le discours d’un roi, sans oublier pratiquement tous les Walt Disney !

3. A quel moment de la journée préfères-tu te plonger dans ta lecture ?

Le soir au chaud sous mon plaid mais généralement je lis dans les transports en communs sans plaid !

4. Si tu ne devais choisir qu’un seul objet à emporter avec toi, où que tu ailles, quel serait-il ?

C’est une très bonne question ! La réponse facile serait : un livre… mais en y réfléchissant bien je n’ai pas constamment de livre sur moi (pas quand je vais faire les courses par exemple) mais j’ai toujours mon portable (non que je sois accro au portable mais c’est une réalité).

5. Thé ou café ?

200% Thé à longueur de journée, j’adore, j’adore, j’adore !!

6. Es-tu un/une acheteur/acheteuse compulsif/compulsive de livres ?

Et bien non car étant étudiante j’ai un budget un peu restreint et je dois faire attention alors j’achète des livres avec modération ou d’occasion 😀

7. Quels adjectifs te définiraient le mieux ?

Je dirais maniaque (j’aime bien quand mon petit chez moi est propre et bien rangé !), sociale, disjonctée (oui parfois j’ai besoin d’évacuer le stress et la fatigue alors je pète les plombs : je rigole toute seule, fais la con, dis n’importe quoi).

8. Le week-end idéal selon toi ?

Que mon copain m’organise un week-end surprise de A à Z avec promenades, massages, resto…

9. As-tu un auteur favori ?

J’aime beaucoup Anna Gavalda et Eric Emmanuel Schmitt (ce sont les auteurs qui m’ont fait aimé la lecture) mais je ne pense pas avoir aujourd’hui d’auteur favori !

10. Es-tu plutôt lecture au format papier ou lecture au format numérique ?

Je préfère de loin le format papier même si je suis en train de lire mon premier roman sur tablette qui m’a été offert par les éditions A&H et ce n’est pas si horrible mais c’est tellement moins concret…

11. Combien de livres comptes-tu (approximativement) dans ta PAL ?

10 livres !

Je tague les personnes suivantes (certaines ont déjà été tagué) mais si quelqu’un veut reprendre le tag ça sera avec plaisir !

Et les questions que je leur pose :

  1. Quelles sont tes passions à part la lecture
  2. As-tu des animaux de compagnie ?
  3. Décris-toi en 5 mots
  4. Quel est le métier de tes rêves ?
  5. Quel pays rêves-tu de visiter ?
  6. Quel livre ne pourrais-tu jamais vendre ou jeter ?
  7. Plutôt optimiste ou pessimiste ?
  8. Pour toi les vacances c’est :
    1. Visites culturelles
    2. Ne rien faire et se reposer (avec un livre bien sûr)
  9. Si tu étais une princesse Disney laquelle serais-tu?
  10. Quel est ton pêché mignon?
  11. Qu’à tu envie de rajouter ?
5

La Belle et la Bête

de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont et Gabriel Pacheco 

Résumé

La Belle est la plus jeune fille d’un riche marchand dont les bateaux font naufrage, ce qui plonge la famille dans la misère. Le père, en tentant de sauver ce qui peut l’être, pénètre dans un mystérieux château appartenant à la Bête horrible. Le monstre condamne à mort le père pour lui avoir volé une rose et lui laisse seulement la vie sauve si l’une de ses filles vient mourir à sa place. La Belle accepte de se sacrifier, et découvre que la Bête cache, sous son apparence repoussante, une âme belle et pure.Featured image

Mon petit avis

Ayant, comme beaucoup de petites filles, été bercée par la version Walt Disney (qui était l’un de mes dessins-animés préférés) je n’ai pas pu résister en voyant à la médiathèque cette version du conte aux illustrations intrigantes !

En ouvrant ce livre on se trouve plonger dans un univers sombre (gris, noir, marron, avec des petites touches de rouge par-ci par-là) au début je m’attendais à un version peut être triste voire angoissante du conte mais non pas du tout ! Leprince de Beaumont et Gabriel Pacheco nous plongent dans une très belle histoire où il est question de beauté, de jalousie, de confiance, de richesse, d’amour… Les illustrations (très particulières et très belles, tout en finesse) se marient à la perfection au texte même si ce n’est pas l’univers que je préfère. De plus il est assez intéressant de constater que la bête n’est pas du tout laide (du moins selon mes goûts ^^) et que la belle n’est pas si belle que ça … Est-ce une volonté du dessinateur ou simplement mes yeux qui dysfonctionnent ?

Featured image

Sans aucun doute mon conte préféré ! Mais je n’attribuerai pas de coup de cœur à ce merveilleux album à cause des illustrations qui ne sont pas suffisamment à mon goût (cela n’empêche pas qu’elles soient très belles) !

Note : 16/20

Featured image

2

Baba-Yaga

de Taï-Marc Le Tranh et Rébecca Dautremer 
Résumé

Babayaga n’a qu’une seule dent et c’est probablement cela qui l’a rendue si méchante. Car de la méchanceté, elle en a à revendre, cette terrible Babayaga! Ogresse par vocation, elle n’a qu’une passion : Manger, et de préférence les enfants bien dodus et bien gras. Alors, comment s’en sortir quand on est une fillette haute comme trois pommes (catégorie grosses pommes bien dodues et bien grasses!) et qu’on se retrouve coincée dans l’antre de Babayaga?

Featured image

Mon petit avis

Je vous présente un autre album de Rébecca Dautremer et de Taï-Marc Le Tranh qui reprend le célèbre conte russe de Baba-yaga. Je vous préviens au passage que vous allez beaucoup entendre parler de contes ces prochains temps car je fais mon rapport de stage sur le rôle des contes dans le développement de l’enfant.

Featured image

gg
Vous vous direz sans doute, qu’une ogresse qui mange des enfants ça doit vraiment être effrayant ! Alors déjà il faut savoir que c’est bien d’avoir peur, ce genre d’histoire permet à l’enfant d’apprivoiser ses propres angoisses, ses propres craintes. De plus ici l’histoire fait peur mais elle est aussi très drôle : une ogresse cuisinière à une seule dent, des prénoms assez atypiques (cacayaga), des légumes dans une baignoires, de nombreux jeux de mots qui apportent une pointe d’humour à cette histoire effrayante.

Les illustrations de Rébecca Dautremer se marient à merveille au texte. Avec toujours ce même rouge caractéristique qui à certaines pages apaise et à d’autreFeatured images angoisse.

A ma première lecture du conte, j’ai eu davantage une sensation de peur (oui les adultes aussi peuvent avoir peur !) alors que lors de ma deuxième lecture j’ai trouvé ça beaucoup plus drôle finalement.

Une magnifique histoire (assez longue ce qui est bien appréciable) pour avoir un peu peur et rire tout en savourant les splendides illustrations. A lire et relire à tout âge !

 Note : 18 / 20 Featured image

2

Mais qu’est-ce que tu fais là tout seul?

Résumé

Le 24 décembre, dans un palace déserté de Montréal, Martin Ladouceur, célibataire endurci, s’apprête à passer le pire réveillon de sa vie. Avec pour seule compagnie un concierge protocolaire, un groom débutant et une femme de chambre timide, l’ex-légende du hockey canadien se retrouve, en prime, au régime sec, sans strip-teaseuses ni grands crus. Mais contre toute attente, en cette nuit de Noël, un petit bonhomme va lui offrir le plus beau des cadeaux. Et, comme par magie, la terreur des patinoires découvrira un sentiment qu’il ignorait jusqu’alors.

Petite philosophie du bonheur, Mais qu’est-ce que tu fais là, tout seul? est une fable tendre et drôle, remède absolu contre la morosité.

Featured image

Mon petit avis :

Ce livre m’a laissé quelque peu mitigée, je me suis laissée quand même emportée et séduire par l’histoire même si elle a certains défauts. Je pense que pour que ce livre plaise il faut avoir envie d’un livre simple, qui fasse rêver (pour ma part je l’ai lu dans une période idéale je pense : au mois de janvier donc ça faisait échos à la période de Noël et durant un moment où je n’étais pas en grande forme !). C’est un compte de noël moderne (attention pas de fée, de lutins ou autre créatures mais seulement un père Noël à base de plumes : je vous laisserez découvrir) qui fait rêver et qui est assez drôle. Les personnages sont très caricaturés :

  • Un joueur de hockey riche, odieux, exécrable, prétentieux et tout ce qui va avec …  Bref tout le contraire de son nom de famille Ladouceur. Alors au début il va vous énerver ça c’est sûr mais après vous allez inévitablement être charmé par cet homme.
  • Un chauffeur de taxi un tantinet philosophe
  • Une femme de chambre et mère de famille seule et débordée
  • Un enfant qui attend désespérément son papa

L’histoire est assez prévisible il ne se passe pas d’actions remarquables mais je me suis laissée emporter dans ce tourbillon de renaissance, de poésie… et parfois des choses simples suffisent. Certains passages sont très beaux dans ce livre et paraissent tellement vrais.

La fin, entièrement prévisible ne m’a pas déçue, ce roman est en fin de compte un roman d’apprentissage dans lequel chaque personnage va apprendre grâce à l’autre et se construire.

Pour conclure si vous ouvrez ce roman, il ne faut pas s’attendre à des événements qui vont vous glacer le sang ou vous surprendre, mais à une belle histoire de Noël simple.

Extraits

 » L’innocence de l’enfance c’est cette faculté de se persuader que rien n’est impossible de croire à la magie sans qu’intervienne la raison. « 

 » Maman même si c’est la nuit c’est le plus beau jour de ma vie ! « 

Note : 14 / 20 !

Vous aimerez aussi : 

Featured image Featured image Featured image Featured image

0

L’amoureux

Continuons dans les albums pour enfants avec l’amoureux de Rébecca Dautremer !

Featured image

Résumé

Ernest n’arrête pas d’embêter Salomé. Il lui tire les cheveux, fait tomber ses lunettes exprès… La maman de Salomé dit que peut être, Ernest est amoureux d’elle. Mais ça veut dire quoi, amoureux? Sur ce sujet, tous les copains de Salomé sont bien renseignés et chacun a son mot à dire : amoureux c’est ….

Je vous laisse découvrir la suite pleine de poésie et d’amour qui est merveilleuse !

Featured image

Mon petit avis

Les enfants sont tellement drôles, ils s’interrogent sur un tas de choses auxquels les adultes ne pensent même pas. Ce livre est un petit bijou, il est magnifique, déjà les dessins sont fabuleux ils sont plein de poésie, et prennent vie avec les paroles des enfants. On rentre véritablement dans un monde merveilleux avec ces petits bouts de chou qui nous font rêver et sourire ! Une belle réflexion sur l’amour car beaucoup de choses sont abordées : le mariage, la durée, les bisous, les expressions qui sont interprétées par les enfants comme tomber amoureux ou le coude-foudre ; haaa j’ai adoré ce livre ! Je suis vraiment tombé amoureuse des illustrations de Rébecca Dautremer ! Featured image

Le seul petit bémol : la fin qui est peu être un peu trop rapide à mon goût et il est indispensable d’engager la discussion avec les enfants pour que l’association amour et violence ne devienne pas une évidence. Même si je trouve que c’est bien d’en avoir parlé car l’amour ce n’est pas toujours tout rose!

lll

Ce livre est pour moi en incontournable pour petits et grands (même très grands) pour aborder cette question si mystérieuse de l’amour !

Vous l’aurez compris c’est un gros coup de coeur pour ce livre !!

Note : 19/20 Featured image